© 2010 adminlaroque

La Cère et le Pont


La cère rivière du cantal coule au pied de la cité roquaise. La Cère est la fierté des roquais et fut pour beaucoup dans la création et le développement de la cité. La Cère était une rivière particulièrement poissonneuse le saumon y était abondant. Le dernier saumon fut capturé en 1912. La Cère était un lieu de plaisir, la plupart des riverains possédaient une barque. Barques pour la pêche certes mais aussi pour le plaisir
Le pont construit vers 1300 seul point de passage vers la Dordogne permit aussi à La Roquebrou de se développer. Des échoppes ou boutiques étaient construites, il y eu même une chapelle : Saint Elisabeth. C’était une source de revenus telle que le seigneur manifesta l’intention d’y faire construire. Les habitants protestèrent, le seigneur abandonna ses prétentions. Point de passage des pèlerins de St Jacques de Compostelle, c’est la raison pour laquelle figure la coquille sur les armoiries de La Roquebrou.